new Speleologie.net - Site francophone de spéléologie et de canyoning
spéléologie n.f. Science qui a pour but l'étude et l'exploration scientifique ou sportive des cavités naturelles et des cours d'eau souterrain. (Abrév. fam. : spéléo).

Un peu de géologie...

Les grottes et les gouffres

Une grotte est une cavité souterraine naturelle plus ou moins profonde, et comportant au moins un accès. Les grottes peuvent abriter des animaux, et ont pu par le passé être habitées par des hommes préhistoriques.

Un gouffre (ou Aven, Scialet, Igue, etc, selon les régions) désigne une grotte dont l'accès s'ouvre dans le sol (nécessite du matériel spécifique) et présente sur tout ou partie de son développement la forme d'un puits vertical ou sub-vertical.

On dit d'une grotte qu'elle est active si l'infiltration des eaux s'y poursuit, contribuant ainsi à la transformation de la cavité (creusement, concrétions, dépôts de sédiments...).
 
La formation des grottes

Karst : Le karst est un paysage façonné dans des roches solubles carbonatées (principalement dans le calcaire). Les paysages karstiques sont caractérisés par des formes de corrosion de surface, mais aussi par le développement de cavités par les circulations d'eaux souterraines.

La roche est façonnée par dissolution, c'est ce qu'on appelle la karstification. La dissolution et donc la formation du karst est favorisée par:
- l'abondance de l'eau
- la teneur de l'eau en CO2 (qui augmente avec la pression)
- la température de l'eau (plus une eau est froide, plus elle est chargée en CO2 et donc propice à la karstification)
- la végétation (qui rejette du CO2 donc qui renforce l'agressivité des eaux)
- la nature de la roche (fracturations etc.)
- le temps de contact eau-roche

Une région froide, humide et calcaire a donc plus de chance de développer un relief de karst. Cependant, on retrouve ce modelé sur l'ensemble du globe, comme dans des régions chaudes et humides.
 
Les stalactites et des stalagmites

L'eau de pluie, en traversant l'atmosphère ainsi que le substrat végétal se charge en gaz carbonique et devient de l'acide carbonique; cet acide dissout le calcaire (comme du vinaigre le ferait avec un morceau de craie).

Lorsque l'eau (chargée de gaz et de calcaire dissout) arrive dans une cavité plus importante que les fissures par lesquelles elle passe, elle se dégaze, et ainsi le calcaire contenu dans chaque goutte est libre de se recristalliser soit sous forme de stalactite au plafond de la cavité, soit sous forme de stalagmite au sol.