new Speleologie.net - Site francophone de spéléologie et de canyoning
canyon (cañon) n.m. Gorge profonde creusée par un cours d'eau en terrain calcaire.
canyoning n.m. Descente sportive de canyons.

Le canyon : une activité à risques

Chaque année, de nombreux accidents, parfois mortels, viennent rapeller que le canyoning est une activité à risques. Voici différents accidents qui peuvent survenir au cours d'une descente de canyon : saut raté car la vasque n'a pas été sondée correctement, noyade sous cascade car bloquage sur un noeud pendant la descente, noyade dans la vasque d'arrivée car les jambes sont emmelées dans le reste de corde, etc...

Les risques liés à la progression en milieu vertical, s'ajoutent à ceux liés à la progression en eau vive (eau qui tombe, eau qui tourbillonne). Dès que le débit d'un canyon est supérieur à un filet d'eau, la méthode traditionnelle de descente en rappel coulissant utilisée en montagne ne permet plus d'évoluer en sécurité.

Toutes les techniques développées dans l'ouvrage manuel technique de descente de canyon édité par l'EFC, sont des parades inventées en réponse à l'analyse des causes d'accidents qui ont malheureusement ponctué le développement de l'activité depuis plus de 10 ans.

Nous invitons les pratiquants peu expérimentés, à les mettre en oeuvre graduellement et régulièrement en situation d'entraînement, (en petite falaise à faible hauteur), ou mieux à venir se former dans les nombreux stages de l'EFC.

En effet, toutes ces manipulations efficaces en canyon, ne sont en elles mêmes, pas dénuées de risques si elles sont mal exécutées.

Les auteurs de l'ouvrage cité ou de ce site, ne pourraient être tenus responsables en cas d'accident lié à une mauvaise manipulation ou à une mauvaise interprétation d'une technique décrite.

Si vous souhaitez découvrir le canyoning, il existe plusieurs moyens.
Le premier est de pratiquer l'activité dans un club (club de canyoning, de spéléo,...).
Le second, est de faire appel à un professionnel de l'activité (Guide de haute montagne, BEES Spéléo ou Escalade).
Enfin, le troisième, est de vous former vous même en participant à l'un des stages de formation de l'école française de descente de canyon.